Meilleure visibilité pour les trusts

D’un marché très fragmenté depuis l’arrivée des trusts dans les années 1970 en Suisse, l’industrie des trustees est désormais dominée par les acteurs globaux de private equity dont les centres décisionnels ne se situent pas en Suisse.

C’est l’une des observations de Xavier Isaac, CEO, Accuro, société indépendante de trusts, basée à Genève, Jersey, Ile Maurice et Londres et qui gère dans sa filiale genevoise 10 milliards sous gestion pour 200 familles non‐ résidentes en Suisse, grâce à une trentaine de collaborateurs.

La Suisse figure parmi les places financières mondiales actives dans la gestion des trusts, avec les îles anglo‐normandes, les îles Caymans, les BVI, Londres, Singapour et Hong Kong. Une faible visibilité existe sur cette industrie multijuridictionnelle, qui occupe plus d’un millier d’acteurs en Suisse, de l’avocat, qui agit seul à la fiduciaire en passant par le family office, la filiale trust d’une grande banque ou les consolidateurs comme les fonds de private equity.

a règlementation LEFin, en vigueur en Suisse en 2018 ou 2019, selon le vote du Parlement,soumettra cette industrie, assez peu visible jusqu’ici, à un système d’autorisation préalable,qui nécessitera une professionnalisation accrue du secteur. Xavier Isaac répond aux questions de L’Agefi sur les caractéristiques de cette activité, partie intégrante de l’écosystème financier suisse.

 

Près d’un tiers de la fortune offshore mondiale est gérée en Suisse. Quelle est la proportion de véhicules trusts utilisées par ces personnes privées?

Aucune statistique n’est disponible sur l’industrie des trusts en Suisse. A la différence des juridictions des îles Anglo‐normandes ou Caymans ou autre juridiction dite de common law qui requièrent l’obtention d’une licence pour pouvoir agir en tant que trustee. Pour la Suisse, ces chiffres seront disponibles avec l’entrée en vigueur de la règlementation LEFin. Ce que l’on peut dire c’est que la ratification de la convention de La Haye par la Suisse en 2007, reconnaissant l’effet juridique des trusts en Suisse, suivie par la reconnaissance des effets fiscaux, a boosté la croissance du secteur. A cette même époque, certains acteurs de l’industrie, dont notre société, ont crée une association suisse de sociétés de trusts (SATC), dans un but de gouvernance de l’industrie et de partage de bonnes pratiques. A ce jour, seule une trentaine d’acteurs sont membres et représentent une minorité des acteurs en Suisse. D’ici 2018 ou 2019, selon le vote du Parlement, la règlementation lèvera le voile sur l’intégralité des acteurs. Et c’est une excellente chose, car cette professionnalisation renforcera l’image et de facto à la place financière suisse dans son ensemble. Car la seule règlementation applicable était de celle du respect de la LBA. N’importe qui pouvait devenir trustee.

 

Connaît‐on cependant la typologie de cescette industrie et de son millier de sociétés de trusts en Suisse?

Un fort mouvement de consolidation, initié après la crise financière de 2008, s’est nettement accéléré ces dernières années en prévision de l’entrée en vigueur de la LEFin. Aujourd’hui, le marché est dominé par les consolidateurs, ces leveurs de fonds de private equity, acteurs globaux, dont le siège décisionnel est le plus souvent basé à Londres. Suite à des acquisitions successives, ces acteurs deviennent toujours plus importants et dominent le marché. Ils poursuivent une stratégie assez court terme avec un horizon d’investissement en private equity est de 3 à 6 ans où la logique financière domine.

 

Quelle est la stratégie adoptée par Accuro?

Nous défendons bec et ongles notre indépendance et un modèle basé sur les relations à long‐terme avec les familles et les intermédiaires avec lesquels nous travaillons. Raison pour laquelle nous avons réalisé un double management buy‐out, suite à la décision en 2014 de notre propriétaire (une banque sud‐africaine) de nous vendre, suivie trois ans après de la prise du contrôle de notre groupe.

Aujourd’hui, notre société est la propriété à 70% de ses actionnaires‐gérants, composés de mes associés et moi‐même. Nous tenons farouchement à cette indépendance qui nous permet de gérer dans la durée notre clientèle composée de 200 familles fortunées non‐résidentes en Suisse, dont nous sommes proches de la deuxième, voire la troisième génération.

Cette indépendance est la condition sine qua none pour mener à bien notre mission de trustee, basée sur l’humain, la famille, la protection, transmission du patrimoine. Je suis également sceptique quant à la pérénité des modèles d’affaires, qui vendent à des multiples allant jusqu’à 13 fois l’Ebidta! L’avenir nous le dira. Mais je doute que ce modèle private equity aille dans le sens de l’intérêt du client privé.

 

Quel sera l’impact de la réglementation LEFin sur le marché des trustees en Suisse?

Elle permettra à chaque acteur de se concentrer sur ses activités clés. Sans conflits d’intérêts. Avec plus de professionnalisme. Elle contribua à une meilleure visibilité de la place financière suisse. La LEFin, moins stricte que les règlementations applicables dans les centres traditionnels des trusts, n’en demeure pas moins est une excellente première étape. L’écosystème financier suisse s’en trouvera renforcé. Les banques privées suisses ont tout intérêt à ce que l’industrie du trust soit forte. Afin de continuer à accueillir une clientèle haut de gamme complexe, qui détient des actifs financiers et non‐financiers, via des structures. Avec la transparence fiscale et l’échange automatique d’information, on ne vient pas en Suisse pour des raisons fiscales mais bien pour une gestion de qualité et des structures de planification successorales à haute valeur ajoutée.

 

Published by Agefi, Elisa Floret - 25 october 2017

#
Chief Executive Officer | Board Member
T: + 41 (0) 22 807 2050

Accuro Geneva

1, Rue du Pré-de-la-Bichette
PO Box 1744
1211 Geneva 1
Switzerland

T + 41 22 807 2000
E geneva@accurofiduciary.com

Accuro Jersey

PO Box 344
One The Esplanade
St Helier
Jersey JE4 8UW

T + 44 1534 512 512
E jersey@accurofiduciary.com

Accuro Mauritius

Level 8C
Cyber Tower II
Ebene Cybercity 72201
Mauritius

T + 230 403 0400
E mauritius@accurofiduciary.com

Accuro London

29 Farm Street
Mayfair
London
W1J 5RL

T + 44 20 3709 4611
E london@accurofiduciary.com

Accuro Zurich

Accuro Zurich
Dufourstrasse 48
8008 Zurich
Switzerland

T + 41 79 443 8344
E zurich@accurofiduciary.com

CloseClose

Contact overlay

Contact Details 1

Address

Telephone:
Facsimile:
Video Conference:
Email:

Contact Details 2

Address

Telephone:
Facsimile:
Video Conference:
Email: